Le jardinage fait partie des loisirs préférés des personnes âgées. Cela demande cependant un certain savoir-faire, mais surtout pour certains travaux de la force physique. Comment gagner du temps, et pour quelle option opter quand on ne peut pas le faire soi-même ?

Des conseils pour entretenir son jardin

Il faut avant tout bien choisir les plantes de son jardin si on ne veut pas passer des heures à l’entretenir. Les plantes qui demandent peu d’entretien sont à privilégier pour les personnes âgées qui n’ont pas la force physique pour le faire. Par exemple, les haies et autres plantes à tailler sont à éviter. Les jardins secs qui ne nécessitent que très peu d’arrosage peuvent être indiqués. Il est donc recommandé de miser sur les bruyères, les carex, les santolines, les vivaces, les bambous ou encore les heuchères.

Protéger les plantes de son jardin est aussi un bon réflexe. Outre les aléas météorologiques, notamment le givre, il est plus que conseillé de s’attaquer aux animaux nuisibles. On peut les faire fuir en mélangeant les graines à du poivre avant de les planter, car les rongeurs et les limaces n’aiment pas l’odeur. Le vinaigre est, quant à lui, efficace pour éloigner son chien de ses plantations. Les fourmis ne supportent pas la menthe et le zeste de citron éloigne les autres insectes.

Le désherbage doit se faire au fur et à mesure pour éviter de se retrouver débordé et devoir prévoir de grosses journées d’entretien. Il faut s’y prendre avant que les racines des mauvaises herbes ne s’enfoncent trop profondément dans le sol. Le désherbage à la main est fastidieux mais plus précis. On peut aussi verser l’eau chaude des pâtes sur les mauvaises herbes pour détruire leurs racines. Et en paillant le sol, on les empêche tout simplement de pousser tout en conservant l’humidité du sol.

A LIRE AUSSI  Quels sont les travaux à effectuer dans mon jardin en avril ?

Que faire quand on n’a pas le temps ou les compétences ?

Souvent, les personnes plus âgées n’ont pas toujours l’endurance physique pour s’occuper de leur jardin. Elles peuvent faire appel à un professionnel intervenant dans le cadre des services à la personne pour les aider. Il est notamment intéressant de faire appel au service à la personne sont les activités les plus pénibles comme le travail du sol, en particulier le bêchage et la plantation d’arbres, d’arbustes ou de massifs.
Par ailleurs, utiliser le dispositif de service à la personne permet de bénéficier d’une réduction d’impôts de 50 % des sommes dépensées. En ce qui concerne le règlement, il est possible d’utiliser des chèques-emploi service universel (CESU) pré financés . Ces derniers sont financés en partie, par les employeurs ou les caisses de retraite par exemple.