La pension de retraite permet aux personnes retraitées de percevoir une rémunération qui est la contrepartie des années travaillées. Une formule est à appliquer afin de déterminer ce montant versé par le régime général de la Sécurité sociale.

Découvrez à travers cet article comment fonctionne la pension de retraite et comment éviter tout retard de versement.

Qu’est-ce que la pension de retraite ?

Également appelée retraite de base, la pension de retraite offre la possibilité à tout salarié s’arrêtant de travailler (généralement à l’âge de la retraite) de percevoir une somme d’argent.

La « retraite » est constituée de la retraite de base et de la complémentaire.

Les retraites de base et complémentaire constituent 2 régimes de retraite obligatoires.

Les droits accumulés au cours de votre carrière professionnelle sont reversés sous forme de pension, lors de votre départ à la retraite. Vous percevez alors une pension de retraite de base et une pension de retraite complémentaire

Variant selon les profils (salariés du secteur privé, cadres, dirigeants…), cette pension est  liées aux cotisations qui impose à tous les salariés de cotiser au cours de leur carrière professionnelle en fonction  de ses revenus. Attention, vous ne percevez pas directement l’argent liée à vos cotisations car les cotisations versées chaque année aux caisses de retraite servent à payer les pensions des personnes actuellement à la retraite.

Variant selon les profils (salariés du secteur privé, cadres, dirigeants…), cette pension peut être perçue grâce  aux cotisations retraite qui oblige tous les salariés à cotiser au cours de leur carrière professionnelle. Les cotisations versées chaque année aux caisses de retraite servent à payer les pensions des personnes actuellement à la retraite.

La pension est, quant à elle, gérée par différents organismes selon le statut professionnel et le secteur d’activité de la personne avant son départ à la retraite. Nombreux sont les salariés cotisant à plusieurs caisses de retraite.

Quand sonne l’heure de votre retraite, votre pension est calculée selon le montant total de votre cotisation tout au long de votre vie professionnelle et le nombre d’années de cotisations. Notons que les cotisations sont proportionnelles aux revenus.

A LIRE AUSSI  Services à la personne : calcul de l'impôt sur le revenu

En ce qui concerne le calcul de la pension, celui-ci doit prendre en compte différents points. Nombreux sont les éléments mis à la disposition des futurs retraités afin de les aider à mieux se préparer. Vous pouvez par exemple obtenir, à partir de 45 ans, un entretien individuel vous permettant d’estimer le montant de votre pension après votre départ à la retraite.

Comment éviter tout retard ?

Des blocages peuvent effectivement se présenter au moment de percevoir sa pension de retraite. Afin d’éviter le retard de votre premier versement, assurez-vous de :

  • Bien déterminer votre date de départ pour toucher votre pension à partir du mois suivant
  • Déposer une demande 4 à 6 mois avant de quitter votre emploi
  • Bien lire les documents d’informations retraite, car certaines anomalies peuvent exister.

Si un retard se présente malgré toutes les précautions prises :

  • Renseignez-vous auprès du conseiller chargé de suivre votre dossier. S’il ne vous répond pas après une semaine d’attente, adressez-lui un courrier recommandé
  • Gardez un œil sur l’avancement de votre dossier en consultant régulièrement votre espace personnel. Vous pourrez suivre la progression de votre dossier sur le site de votre assurance retraite et rester en contact avec votre conseiller
  • Informez le service social surtout si vous rencontrez des problèmes financiers suite à ce retard non justifié.

Notons qu’un retard ne signifie pas que vous ne percevrez pas vos droits. Vous recevrez un versement rétroactif.

Préparer sa retraite n’est guère chose aisée ! Entre la réglementation à respecter, les calculs à réaliser et les formulaires à remplir, nombreuses sont les démarches à respecter. Le mieux reste encore de vous renseigner auprès de votre caisse de retraite.