Notre jardin a besoin d’être préparé avant l’hiver. La taille fait partie des différentes tâches à réaliser afin de permettre à vos plantes et arbustes de s’épanouir au retour des beaux jours. Notons que tous les végétaux n’apprécient pas la taille automnale.

Focus sur les plantes et arbustes à tailler avant l’hiver et comment s’y prendre.

Quelles plantes tailler avant l’hiver ?

Les grimpantes

Poussant de manière exubérante, les plantes grimpantes, comme la vigne vierge ou le lierre, ont tendance à être envahissantes. En taillant les grimpantes en automne vous évitez leur encombrement.

Commencez par couper les longs rameaux qui peuvent déborder de leur support. Retirez également les lianes ou tiges vigoureuses qui glissent sous les tuiles. Si vous avez une vigne vierge, gardez une distance d’environ 1,5 mètre entre la plante et votre toiture.

Les plantes vivaces

Au retour de l’automne, les fleurs magnifiant vos plantes vivaces cèdent leur place à des tiges toutes fanées. Vos massifs n’ont pas fière allure ! Il est temps de retirer les feuilles desséchées, à l’aide d’un sécateur, et les tiges fanées encombrant le sol.

Profitez-en pour séparer quelques plantes en arrachant la motte. Vous pouvez replanter en pépinière les morceaux à la périphérie de la plante.

Les herbes aromatiques

Votre petit carré des aromatiques a aussi besoin d’une taille hivernale. Thym, menthe et ciboulette n’échappent pas au grand nettoyage ! Les tiges florales desséchées et la végétation exubérante des plantes buissonnantes sont à couper.

Le moment de la taille est également la période idéale pour réaliser le bouturage ou la division de vos plantes aromatiques.

Comment tailler les arbustes ?

À la différence des plantes vivaces ou grimpantes, les arbustes ne requièrent pas nécessairement une taille d’automne. À cette période de l’année, la taille aura davantage un but purement esthétique. Il est donc recommandé de ne pas fragiliser ses arbustes avant le retour du froid.

A LIRE AUSSI  Entretenez votre jardin à moindre frais : payez en deux fois votre taille de haie et d’arbre et bénéficiez de 50% d’impôts !

La taille des arbustes dépend de ce que contient votre jardin. Demandez toujours conseil à un jardinier paysagiste professionnel afin de choisir le bon moment pour couper vos arbustes. Ces derniers sont généralement coupés vers la fin de l’hiver ou au début de l’été (pour les arbustes à floraison printanière).

Commencez toujours par désencombrer vos végétaux des branches malades ou sèches. Retirez ensuite les grosses branches tout en redonnant un aspect plus « esthétique » à vos arbustes. Les fleurs fanées sont aussi à ôter. N’oubliez pas, enfin, de couper les branches les plus anciennes (au niveau du pied) afin d’apporter plus de lumière et de fraîcheur à vos genêts, rosiers et clématites de printemps.

Durant les années bissextiles, réalisez une taille de rajeunissement. Cela vous servira également de point de repère. Au début de l’été, la taille après la floraison servira à augmenter la ramification et à rééquilibrer la forme de la plante.

Certes, la période la mieux indiquée pour tailler vos plantes dépend en partie du type de végétal qui pousse dans votre jardin. Cette période dépend également du climat de votre région. Les arbustes comme le gattilier, par exemple, peuvent être taillés en automne dans les régions à climat très doux.