Avoir une piscine chez soi s’apparente à un privilège. Beaucoup de Français en rêvent. L’eau de la piscine a besoin d’être nettoyée et entretenue de façon régulière, mais les produits chimiques utilisés pour cela sont loin d’être inoffensifs pour la planète, mais également pour la santé. Découvrez donc dans notre article les solutions écologiques pour éviter de trop polluer !

 

Le traitement par électrolyse

Beaucoup ne savent pas, en effet, qu’une piscine peut se traiter de façon plus écologique. Plusieurs méthodes sont possibles pour effectuer cela. L’une d’elles est l’électrolyse de l’eau. Il en existe deux sortes. Le premier est celui qui est fait avec le sel. Ici, le sel va remplacer le chlore qui est irritant pour les peaux fragiles et qui dégage une odeur désagréable. Cette méthode consiste donc à placer une machine au sein même du circuit de filtration de la piscine. Celle-ci se chargera de transformer le sel en chlore naturel et en soude caustique.

La seconde méthode est l’électrolyse cuivre/argent. Cette fois-ci, l’appareil ioniseur utilise des ions de cuivre et d’argent pour nettoyer l’eau. Cette technique permet de désinfecter l’eau des éventuelles bactéries, microbes et virus. Elle est aussi efficace contre les algues et toute autres saletés.

 

L’électrolyse est une méthode très efficace et 100 % écologique, mais cela demande un certain budget.

La biofiltration et la stérilisation par UV ou avec l’ozone

Le terme biofiltration désigne la méthode par laquelle ce sont des organismes qui régénèrent l’eau et qui s’occupent de l’entretien de la piscine. Pour cela, un appareil ou un filtre biologique contenant des micro-organismes est utilisé.
Ensuite, le traitement par UV permet de stériliser l’eau, cela permet donc de se débarrasser de tout ce qui peut être nocif. Il faut alors installer une lampe UV dans le système de filtration. Lorsque l’eau passe sur cette partie, elle est directement traitée. Les UV détruisent tous les microbes et bactéries contenues dans l’eau.

Concernant l’ozone, il s’agit d’un gaz naturel qui permet de traiter l’eau et de la stériliser. Il suffit d’installer un ozonateur dans le circuit qui filtre l’eau. Cette machine produit le gaz de façon naturelle. Tout cela évite la manipulation de produits chimiques. Le seul inconvénient de ces deux procédés est leur coût. Vous avez besoin de dépenser beaucoup plus pour ces solutions écologiques par rapport à l’achat simple des produits chimiques.

 

Les produits naturels et abordables

Cependant, il est possible de nettoyer votre piscine de façon écologique et de faire des économies en même temps. Pour cela, il vous faudra utiliser des produits comme le bicarbonate de sodium ou l’oxygène actif.

Il vous suffira alors de dissoudre du bicarbonate de sodium dans l’eau. Cela produit un effet régulateur de pH de l’eau. Une fois cela fait, l’eau est débarrassée des algues et des saletés. Un pH moins élevé limite leur développement. Quant à l’oxygène actif, vous pouvez l’acheter sous différentes formes. Vous verserez alors une quantité suffisante dans l’eau pour la désinfecter.