Le rosier fait partie de ces plantes qui magnifient nos jardins et terrasses durant la période de floraison. Si vous souhaitez profiter d’une floraison harmonieuse, pensez à les tailler régulièrement. La taille dépend de la région, mais aussi du type de rosiers qui pousse dans votre jardin.

Quand tailler ses rosiers ?

Tailler ses rosiers évite le dégarnissement de leur base. Une taille régulière harmonisera le port et la floraison de vos roses. Il est généralement recommandé de tailler ces derniers lorsque les risques de fortes gelées sont passés.

Vous pouvez également les entretenir plus tard (en avril) ou en automne, durant le repos végétatif. À cette période de l’année, les plantes se préparent pour l’hiver et arrêtent leur croissance. Retirez, à ce moment-là, les branches mortes et n’oubliez pas d’aérer le cœur de vos rosiers.

La taille la plus importante de vos rosiers doit se faire à l’arrivée du printemps, après le gel. Vous avez entre février et mars pour redonner une seconde jeunesse à vos plantes. Si vos roses se développent dans une région où le froid est plus rigoureux, attendez le mois d’avril.

Prêtez aussi attention au type de rosiers que vous avez plantés. Pour les rosiers non remontants, par exemple, la taille doit attendre la fin de leur floraison (en août).

Comment tailler ses rosiers ?

D’une manière générale, la taille d’un rosier consiste à ôter le bois mort, mal placé ou trop vieux. Elle sert également à dégager le cœur de la plante en retirant les branches qui se croisent. Un cœur aéré est davantage à l’abri des insectes et des maladies.

A LIRE AUSSI  Services à la personne : comment faire un débroussaillage ?

La coupe, quant à elle, doit toujours être faite au-dessus d’un œil (bourgeon du futur rameau) extérieur. À l’aide d’un sécateur désinfecté, pensez à toujours couper en biais. La pente doit également rester à l’opposé du bourgeon afin de le protéger de la pluie.

Attention, la technique utilisée dépend de la variété de rosiers qui s’épanouit dans votre jardin.

Les rosiers arbustifs

Également connue sous le nom de rosier buisson, cette variété monte haut et comprend de grandes fleurs. Pour la taille, raccourcissez, d’un ou deux tiers, les pousses de l’année passée. Taillez à 3 bourgeons et retirez les branches abîmées.

Les rosiers remontants

Les rosiers remontants font partie des plantes qui fleurissent durant toute une saison. Pour la taille, retirez les branches poussant vers l’intérieur. Gardez entre 3 et 5 branches. N’oubliez pas également de choisir un bourgeon extérieur et de tailler en biseau. Coupez également 2 branches à 3 yeux tous les 10 jours pour une remontée plus rapide de la floraison.

Les rosiers grimpants

Comme son nom l’indique, cette variété pousse en hauteur. Celle-ci sera donc taillée le long des branches horizontales. Ôtez les branches trop vieilles et palissez celles que vous conservez. Coupez aussi les rameaux à 3 à 4 yeux.

Difficile pour un amateur de connaître toutes les ficelles du jardinage, notamment la taille des rosiers. Pensez donc à faire appel à un jardinier professionnel pour vous aider dans cette tâche. Celui-ci vous donnera également quelques conseils judicieux pour obtenir une floraison abondante.