En été, la chaleur peut vite devenir suffocante. Tous en souffrent, même la végétation. Celle-ci a également besoin d’être hydratée. Si vous voulez conserver vos massifs ou vos potagers en bonne santé, il est indispensable de les arroser, précisément en été. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Suivez nos conseils.

Arrosage : quand commencer ?

Effectivement, penser qu’il faut arroser ses plantes uniquement durant la période des grosses chaleurs est une erreur. Ce n’est donc pas en été que vous devez commencer l’arrosage.

Souvenez-vous qu’il faut arroser votre potager et vos plantes lorsqu’il ne pleut pas. Un arrosage est donc recommandé, même au printemps. Quelle que soit la température, vos plantes réclament de l’eau chaque fois qu’elles cessent d’en recevoir naturellement.

Choisissez également le bon moment lorsque vous arrosez vos plantes, avant, pendant ou vers la fin de l’été. L’été étant la période durant laquelle les températures peuvent dépasser les 30 degrés, il est conseillé d’arroser son jardin lorsque celles-ci baissent. Les températures retombent au coucher du soleil, c’est-à-dire le soir de 18 à 20 heures.

Rappelez-vous aussi que le moment de l’arrosage dépend aussi du type de végétal que vous avez dans votre jardin. Les plantes vertes et les massifs, par exemple, sont à arroser le soir ou le matin. La pelouse, quant à elle, préfère un arrosage le soir.

Comment arroser son jardin ?

Lorsque l’on possède un jardin ou un potager, il est important de connaître le besoin en eau de chaque espèce. Vous avez trouvé le bon moment pour arroser vos végétaux ? La quantité d’eau à leur apporter est aussi à déterminer afin d’éviter que ces derniers ne souffrent d’un excédent d’eau.

A LIRE AUSSI  L'aide au jardinage pour les personnes âgées

La quantité d’eau

Effectivement, si la plupart des fruits et légumes du potager ne craignent pas les grosses quantités d’eau, d’autres espèces peuvent contracter plus facilement des maladies. Une terre gorgée d’eau peut aussi ralentir le développement de certaines plantes.

Il est donc important de savoir comment arroser son potager, son jardin ou ses plantes en pot. Déterminez, dans un premier temps, le type de plantes que vous avez. Il peut s’agir de plantes exigeant beaucoup d’eau ou de plantes dites « sèches ». Ces dernières préfèrent les arrosages espacés, lorsque le sol est sec à 8, voire 10 cm de profondeur.

Du côté des légumes, il existe aussi quelques préférences. Vous plantez des légumes avec une surface foliaire particulièrement développée (salades, courges, aubergines, etc.) ? Ceux-ci ont besoin de beaucoup d’eau. A l’inverse, les légumes tels que la pomme de terre ou l’oignon demandent un arrosage parcimonieux.

Le matériel à utiliser

Pour ne pas vous tromper dans les dosages, choisissez le bon matériel pour arroser vos végétaux. Là encore, à chaque plante son arroseur. Ainsi, pour le potager, un arrosoir est le mieux indiqué. Vous pouvez également opter pour un tuyau d’arrosage si vous avez un grand potager.

Concernant les massifs et plantes vertes, arrêtez votre choix sur un tuyau d’arrosage branché sur dévidoir. Vous pouvez également utiliser les pistolets si vos plantes demandent un arrosage en pluie, en jets ou en brume.

Et si vous avez besoin d’aide avec votre jardin, faites venir à votre domicile un.e paysagiste qualifié.e !