Le service d’aide à domicile facilite le quotidien de nombreuses personnes et en particulier celui des personnes âgées, des handicapées et des familles nombreuses. A qui s’adresser, et que faire pour en bénéficier ?

L’aide à domicile : pour qui ?

Le rythme de la vie oblige bon nombre d’entre nous à suivre un timing de plus en plus serré. En effet, entre le travail, l’école, les courses, les obligations familiales, les activités associatives, on manque de temps pour s’occuper des travaux ménagers et de bien d’autres choses. Le service d’aide à domicile est donc la solution toute trouvée pour résoudre ces situations.
L’aide à domicile est aussi la bienvenue quand la famille s’agrandit avec l’arrivée d’un enfant. Les parents sont occupés à accueillir le petit dernier tout en gardant un œil sur les aînés. Ils peuvent se sentir débordés, et l’organisation du foyer est parfois problématique. Des professionnels intervenant dans le cadre des services à la personne et spécialement formés peuvent venir à la rescousse.

A qui s’adresser pour bénéficier d’une aide financière ?

Sous réserve du respect de certaines conditions, il est possible de déposer une demande d’aide à dans les mairies. Attribuée sous conditions de ressources aux personnes de plus de 65 ans, 60 ans pour celles reconnues inaptes au travail, cette aide s’adresse aux personnes seules disposant de ressources mensuelles inférieures à 801 euros, et aux couples disposant de ressources mensuelles inférieures à 1 243 euros. Selon les cas, cette aide peut être soit versée au bénéficiaire s’il emploie un salarié, soit directement versée à l’aide-ménagère lorsque cette personne est habilitée.

A LIRE AUSSI  Comment améliorer son anglais ?

A qui s’adresser pour bénéficier de prestation ?

Afin de bénéficier d’aide à domicile, vous pouvez faire appel à un organisme de services à la personne comme Interservices. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’un avantage fiscal sous la forme d’un crédit d’impôt à hauteur de 50% des dépenses engagées.