Depuis quelques années, les services à la personne offrent un incroyable vivier d’emplois. Jardinier, assistant administratif, femme de ménage, employé familial… En plus d’être vraiment utiles, ces services offerts aux particuliers se nourrissent de belles valeurs humaines. C’est donc sans grande surprise que les SAP séduisent un nombre grandissant de personnes. Employeurs et employés sont largement satisfaits !

Un large éventail d’activités

Si les SAP ont le vent en poupe, c’est certainement parce que ces derniers proposent une palette de services. Allant de la garde d’enfant à l’accompagnement des personnes âgées en passant par l’aide au ménage, chacun y trouve son compte. Ces activités touchent 26 métiers listés dans l’article D 129-35 du Code du travail.

Pour les familles, avoir accès à ces différents services facilite leur quotidien. Les personnes dépendantes ou âgées, quant à elles, peuvent améliorer leur confort de vie. Le ménage et l’aide aux personnes âgées sont les activités les plus recherchées. Le bricolage, jardinage, gardiennage et préparation des repas font partie des activités complémentaires.

Des facteurs sociodémographiques favorables

Certes, les services à la personne existent depuis plusieurs années. Leur popularité actuelle est due à l’évolution des structures familiales. Les habitudes de vie ont changé.

Les familles monoparentales, la natalité en hausse, les femmes actives et les envies de loisirs ont fortement augmenté depuis une vingtaine d’années. Ces différents facteurs ont rapidement donné envie de concilier vie professionnelle et familiale. N’oublions pas la population vieillissante qui demande de plus en plus une assistance au quotidien.

Tous ces facteurs sociodémographiques ont augmenté la demande. Garde d’enfant, entretien de la maison, travaux de jardinage, assistance aux seniors… Le secteur se dynamise pour répondre aux besoins liés aux évolutions sociétales.

A LIRE AUSSI  Pourquoi rejoindre une structure de service à la personne ?

Un secteur structuré et professionnel

Face à cette demande d’assistance quotidienne grandissante, les organismes, entreprises, micro-entreprises, associations et services publics se multiplient. C’est un marché porteur sachant que cette branche professionnelle est en constante progression.

Autre raison qui favorise l’épanouissement de ce secteur : les intervenants à domicile se professionnalisent. Effectivement, les salariés sont de mieux en mieux formés pour répondre à une clientèle de plus en plus exigeante. Certains métiers demandent d’ailleurs une qualification comme les services spécialisés dans l’assistance aux personnes vulnérables.

Des mesures initiatives

L’État intervient également pour permettre à ce secteur de se développer. Le marché du service à la personne profite effectivement d’un cadre réglementaire et fiscal favorable. CESU (chèque emploi service universel), exonération de cotisation de sécurité sociale, taux réduits de TVA et les différentes déductions fiscales ont vite convaincu les particuliers de recourir aux SAP.

Les entreprises, de leur côté, exercent de manière très autonome. En intégrant un réseau, ces dernières limitent les risques comme une mauvaise gestion ou le manque d’innovation. En devenant franchisées service à la personne, les entreprises sont accompagnées dans leurs démarches, guidées et conseillées.

Bref, un bel avenir attend ce secteur. Métier phare des services à la personne, l’aide à domicile devrait d’ailleurs continuer de recruter dans les prochaines décennies.