Remplir sa déclaration d’impôt chaque année n’est guère chose aisée sachant que les Finances publiques ne détiennent pas forcément toutes les informations à votre sujet. Des informations qui sont pourtant capitales dans le calcul de l’impôt sur le revenu. Il peut s’agir d’un changement de situation ou d’une nouvelle source de revenus.

Omettre de cocher une case ou ne pas remplir correctement votre feuille d’imposition peut pourtant vous faire passer à côté des avantages auxquels vous avez droit. En détail la liste des données à remplir et cases à cocher pour bien remplir sa déclaration d’impôt.

Quelles sont les informations à compléter ?

La situation personnelle

Même si vous avez fourni toutes les informations vous concernant dans votre déclaration d’impôt l’année précédente, votre situation peut évoluer chaque année. Vous devez donc chaque fois remplir correctement la première page de la déclaration d’impôt en renseignant :

  •       Votre domicile : si vous avez déménagé, renseignez votre nouvelle adresse le premier janvier de l’année du déménagement ainsi que la date.
  •       Votre situation personnelle (célibataire, divorcé ou veuf)
  •       Les personnes à charge : précisez dans la rubrique C, case F si vous avez un ou plusieurs enfants à charge. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une demi-part de quotient familial.

Les sources de revenus

En troisième page, les informations concernant vos sources de revenus sont pré-remplies, car elles ont été communiquées à l’administration fiscale par vos employeurs. Allocations de chômage, salaires, indemnités journalières…, ici, il s’agit plutôt de vérifier que toutes les informations données sont exactes. En cas d’erreur, il vous suffit de rayer les sommes erronées et d’indiquer, en dessous, le montant réel.

A LIRE AUSSI  Les plantes anti-moustiques !

Pour les revenus non salariés (professions libérales agriculteurs, artisans et commerçants, ..), il existe d’autres case  à compléter en fonction de la nature de vos revenus

Les charges et dépenses

Si celles-ci sont bien déclarées, certaines de vos charges et dépenses sont retirées de votre revenu imposable. Sont, par exemple, déduits du revenu imposable la CSG (Contribution Sociale Généralisée) que vous devez indiquer en case 6DE et certains contrats d’épargne retraite et pensions alimentaires

D’autres dépenses peuvent aussi vous faire profiter d’une réduction ou de crédit d’impôt comme par exemple les dons, les pensions alimentaires s’adressant aux parents divorcés ou séparés aux enfants qui doivent néanmoins être détachés du foyer fiscal

Les services à la personne vous permettent également de Cochez la case 7DB pour bénéficier d’un crédit d’impôt de 50 %.

Les déclarations de revenus peuvent être assez complexes à réaliser suivant votre situation avec des conséquences directes sur le montant de vos impôts à payer.

Pour ne pas faire d’erreur,  vous pouvez faire appel à un professionnel qui dispose de l’agrément services à la personne.