Cet automne a été particulièrement chaud et les températures clémentes ont décidé de jouer les prolongations sur le début de ce mois de novembre. Vous n’avez donc aucune excuse ! Profitez-en pour travailler au jardin et le préparer à l’arrivée du froid, car celui-ci peut nous saisir du jour au lendemain et faire de sérieux dégâts si vous ne l’avez pas correctement anticipé.

Interservices vous donne quelques tâches importantes à réaliser au jardin avant l’hiver pour pouvoir retrouver votre extérieur au printemps plus beau que jamais !

Avant l’hiver, ne laissez rien traîner !

Si vous ne ramassez pas les feuilles, vous risquez d’abîmer votre pelouse en hiver et d’avoir de disgracieuses tâches jaunâtres sur celle-ci au retour du printemps. En effet, le manque de lumière et d’oxygène peut affecter le développement de celle-ci. Même si les feuilles sont naturellement emportées par le vent, un tapis épais de feuilles mortes peut rester formé.

D’autres raisons pour lesquelles il est fortement recommandé de ratisser les feuilles sont les maladies et les insectes. Les tapis de feuilles sont généralement chauds et humides, et leur décomposition relativement lente en fait un terreau idéal pour les maladies et les ravageurs.

Une autre solution est de ratisser et broyer les feuilles qu’on laisse alors se décomposer pour en faire du compost , pour donner à terme, un très bon terreau pour votre jardin.

Dans tous les cas, préparer son jardin à l’hiver en s’occupant des feuilles mortes, c’est du travail et on ne peut pas y échapper…

Check-list des plantes à hiverner !

Hiverner signifie rentrer les plantes à l’abri du froid pendant l’hiver.

Cette opération ne concerne que les plantes dites “fragiles”, c’est-à-dire celles qui mourraient si elles restaient dehors avec des températures très froides.

Hors, tout le monde ne dispose pas d’une véranda ou d’une serre dans son jardin. Qu’il en soit ainsi, vous allez faire un peu de place dans votre home sweet home aux plantes en pot le moins rustiques comme celles aux origines méditerranéennes ou tropicales. Pas besoin de les placer à côté du radiateur ! Non, un endroit frais, aéré et hors-gel suffira comme une véranda non chauffée, un garage éclairé par une fenêtre, voire une cabane de jardin bien abritée et isolée.

A LIRE AUSSI  Je pense écologie, je pense économie : comment faire mon compost ?

Et même si vous n’avez pas la place, de nombreuses plantes en pot peuvent bien supporter quelques degrés négatifs si vous les arrosez avec parcimonie, les protégez bien et les conservez dans un coin protégé comme un balcon.

Préparer paillage et voile d’hivernage

Tandis que certaines plantes vont nécessiter de passer l’hiver au chaud, d’autres se contenteront simplement d’un vêtement supplémentaire ou d’avoir une bouillotte au pied !

En effet, vous pouvez envelopper certains arbustes et plantes en pot dans du voile d’hivernage épais, telle une couverture pour se protéger des gelées. Le voile d’hivernage se retire d’ailleurs dès que la vague de froid se termine. En effet, laisser les voiles d’hivernage sur les plantes peut créer de la condensation et ainsi faire pourrir rapidement la plante

Autre solution, le paillage ! Il protège le sol et l’enrichit ( comme le sol de la forêt qui n’est jamais nu). Paille, écorces, graviers, pouzzolane, ardoise, bâche tissée : un large éventail de choix s’offre au jardinier.

Vous êtes maintenant presque prêt à affronter la rudesse de l’hiver ! Mais la liste des choses à faire est encore longue, restez connectés, nous vous donnons toutes les astuces pour être un jardinier hors pair !