Le secteur des services à la personne est en pleine expansion dans l’économie française. Avec plus de 13 millions de jardins privatifs nécessitant un entretien régulier, le marché des services de jardinage a généré un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros en 2020. Pour les professionnels du jardinage, rejoindre la coopérative SAP Interservices vous offre l’opportunité de développer votre entreprise. Si vous êtes un particulier à la recherche de services à domicile, choisir notre coopérative vous garantit des prestations de qualité, réalisées par des experts. Découvrez dans cet article les activités paysagistes éligibles et non éligibles aux SAP, ainsi que les avantages fiscaux associés.

Des jardiniers professionnels au sein du réseau Interservices

Nos paysagistes professionnels doivent avoir suivi une formation et être titulaires d’un diplôme comme le BEP, le BTS ou le Bac Professionnel en aménagements paysagers.
En faisant appel à nos services, vous bénéficiez de l’expertise de nos techniciens spécialisés dans l’entretien des espaces verts, la maîtrise des végétaux et l’utilisation des outils de jardinage professionnels.
Si vous êtes un jardinier professionnel, rejoindre notre réseau Interservices vous permet de valoriser vos compétences et d’accéder à un marché en pleine expansion, tout en bénéficiant d’un soutien pour développer votre activité en proposant vos services à plus de clients.

Liste des tâches éligibles aux services à la personne

Les activités de jardinage éligibles aux services à la personne permettent aux particuliers de bénéficier d’avantages fiscaux tout en assurant l’entretien de leurs espaces extérieurs.
Voici une liste non-exhaustive des tâches éligibles :
– Tonte de pelouse
– Débroussaillage
– Entretien et nettoyage des massifs
– Arrosage manuel des végétaux (hors maintenance d’arrosage, hors goutte à goutte)
– Ramassage des feuilles
– Scarification de pelouse
– Application d’engrais et/ou d’amendements
– Déneigement
– Bêchage, binage et griffage
– Désherbage
– Extraction manuelle de petits végétaux et élimination des déchets verts
– Taille des haies, arbres fruitiers, rosiers et plantes grimpantes (conformément au décret du 1er septembre 2004, principalement à partir du sol)
– Taille/Élagage d’arbres et arbustes (effectué à partir du sol, sans cordes ni harnais, ou dans les conditions des articles R4323-63 et R4323-64 du Code du Travail – Mise en place de systèmes assurant la sécurité des salariés)
– Nettoyage de terrasses
– Nettoyage des allées
– Traitement des arbres et arbustes (avec des produits de biocontrôle ou conventionnels, sous réserve de l’agrément de l’intervenant)

A LIRE AUSSI  Les réglementations à prendre en compte en tant que professionnel du SAP

– Traitement des pelouses (avec des produits de biocontrôle ou conventionnels, sous réserve de l’agrément de l’intervenant)

– Nettoyage des abords (margelle et plage) de la piscine et ceux de ses équipements (volet ou bâche, abri, local technique) et au moyen seul d’un balai et/ou d’une brosse.

Liste des tâches non éligibles aux services à la personne

Certaines activités, bien que couramment réalisées par des jardiniers et paysagistes, ne sont pas éligibles aux services à la personne et ne permettent donc pas de bénéficier du crédit d’impôt comme :
– Les activités commerciales (vente de plantes ou de matériels)
– La création et l’aménagement de parcs paysagers
– L’élagage de grande hauteur
– Les travaux de terrassement

Le fonctionnement du crédit d’impôt pour vos travaux de jardinage

Qui peut en bénéficier ?

Tous les particuliers déclarant leurs impôts en France, qu’ils soient imposables ou non, peuvent bénéficier du crédit d’impôt pour les petits travaux de jardinage. Ce crédit s’applique aussi bien aux travaux réalisés en résidence principale qu’en résidence secondaire, avec un plafond annuel de 5000€ par foyer fiscal, soit une réduction de 2500€ par an.

Comment obtenir son crédit d’impôt lié aux prestations SAP ?

Pour bénéficier de votre crédit d’impôt, vous pouvez soit opter pour un remboursement classique, soit pour un remboursement immédiat :

Le crédit d’impôt classique :
– Vous faites appel à un professionnel à votre domicile pour l’entretien de vos espaces verts.
– Le professionnel édite la facture une fois la mission terminée.
– Vous adressez le paiement à notre coopérative.
– Vous recevez une attestation fiscale pour justifier le crédit d’impôt sur votre prochaine déclaration d’impôt.

L’avance immédiate :
– Vous faites appel à un professionnel à votre domicile pour l’entretien de vos espaces verts.
– Vous créez un compte Avance Immédiate sur le site de l’URSSAF.
– Le professionnel édite la facture une fois la mission terminée.
– Vous validez la facture et l’URSSAF vous prélève uniquement 50% du montant pour bénéficier en temps réel du crédit d’impôt.

Vous souhaitez rejoindre notre coopérative ou nous contacter pour faire intervenir un jardinier à votre domicile ? Nous sommes joignables par téléphone au 04.68.11.98.05 ou par mail à contact@interservices.fr.