Le système d’exploitation Windows 11 est sorti en octobre 2021. Dernière version en date de Windows, celle-ci a été présentée comme la continuité de Windows 10. Il comprend néanmoins plusieurs nouveautés intéressantes, dont la plus flagrante est son design.

Vous souhaitez migrer vers Windows 11 afin de découvrir et de profiter de ses nouvelles fonctionnalités ? Suivez le guide.

Votre PC est-il compatible ?

Effectivement, avant de basculer vers Windows 11, il faut déterminer si votre ordinateur est compatible ou non avec ce nouveau système d’exploitation. Si vous êtes déjà sous Windows 10, vous n’avez pas besoin de faire cette vérification. Dans le cas contraire, assurez-vous que votre machine dispose de la configuration minimale exigée par Microsoft, à savoir :

  •       Processeur : 1 GHz ou plus, 2 cœurs minimum, compatibilité 64 bits
  •       Mémoire vive : 4 Go de RAM
  •       Stockage : 64 Go
  •       Carte graphique : compatible DirectX 12
  •       Écran : supérieur à 9 pouces, HD 720p minimum et 8 bits par canal de couleur
  •       Compte Microsoft requis (pour l’édition Famille uniquement)
  •       TPM 2.0 (Trusted Platform Module, ou module de plateforme sécurisée).

Vous ne savez pas comment vérifier la compatibilité de votre ordinateur ? Différents outils sont à votre disposition comme le logiciel Windows PC Health Check.

Vous voulez installer rapidement Windows 11 ?

Si votre ordinateur est compatible ou que vous êtes déjà sous Windows 10, vous pouvez basculer sans attendre sous Windows 11. Il suffit de télécharger le nouveau système d’exploitation depuis le site officiel de Microsoft. Nul besoin d’attendre que le système propose une mise à niveau.

A LIRE AUSSI  Commander sur internet : les astuces à connaître avant de se lancer

Une fois le fichier téléchargé, vous pouvez commencer l’installation. Pensez, toutefois, à sauvegarder tous vos fichiers avant de lancer la mise à jour. En créant et en configurant un compte Microsoft, vous pouvez transférer vos fichiers et favoris.

Souvenez-vous également que la mise à niveau pour Windows 11 est encore en cours de finalisation. Les machines ayant des caractéristiques différentes, l’installation d’un nouvel OS peut présenter des risques. Vous pouvez donc faire face à quelques bugs surtout si votre PC est équipé du processeur AMD.

Attendez une demande de mise à niveau du PC

Afin d’éviter toutes mauvaises surprises, le mieux reste encore d’attendre que votre ordinateur demande lui-même une mise à jour. Le déploiement se faisant par vague, vous êtes ainsi à l’abri des bugs et autres problèmes gênants qui sont corrigés à chaque mise à niveau. Le rythme de cette mise à niveau dépend en partie du modèle et de l’âge de votre PC ainsi que des paramètres de fiabilité de l’appareil.

De ce fait, si votre machine propose une mise à jour vers Windows 11, c’est qu’il ne pose pas de problème pour ce nouveau système d’exploitation selon Microsoft.

Vous voulez savoir si votre ordinateur propose une mise à jour vers Windows 11 ? Ouvrez l’application Paramètres, puis Mise à jour et sécurité et Windows Update. Si la mise à jour est possible, un bandeau devrait s’afficher et vous proposer de tester Windows 11.