Vous avez une piscine ? Un bassin ornemental embellit votre jardin ? Quelques travaux sont à réaliser avant le retour de l’hiver si vous souhaitez préserver et protéger votre bassin ou votre piscine. Voici les étapes à suivre pour mettre votre bassin ou votre piscine en hivernage.

Choisir le bon moment

La température de l’eau déterminera le moment idéal pour préparer votre piscine ou votre bassin ornemental (naturel ou artificiel) à l’hiver. Si l’hivernage se fait trop tôt, des micro-organismes peuvent se développer et envahir votre piscine au retour du printemps.

Attendez donc que la température de l’eau soit égale ou inférieure à 12 degrés. Après avoir coupé l’arrivée d’eau, la prochaine étape consiste à nettoyer, de fond en comble, le bassin.

Nettoyer le bassin

Pour une piscine

Le nettoyage de la piscine passe, dans un premier temps, par le nettoyage des escaliers et du système de filtration. Les autres étapes à suivre dépendent ensuite du type d’hivernage que vous souhaitez réaliser.

Dans le cas d’un hivernage total, vous devez :

  • Réaliser un traitement choc de l’eau (selon le produit utilisé pour traiter l’eau) de préférence 4 à 7 jours avant la fermeture totale de la piscine
  • Vidanger les divers équipements
  • Répandre un produit d’hivernage afin de freiner la prolifération des algues et bactéries durant l’hiver
  • Placer des flotteurs d’hivernage sur l’eau pour ralentir la formation de gel
  • Dérouler la couverture d’hivernage.

S’il s’agit d’un hivernage actif (recommandé dans les régions où l’hiver n’est pas trop rude), l’entretien de la piscine se fait comme en été. À la différence de l’hivernage total, la piscine est mise au ralenti. Le système de filtration continue de fonctionner, mais le pH de l’eau doit être régulièrement vérifié.

A LIRE AUSSI  Comment se préparer efficacement aux examens scolaires ?

Pour un bassin ornemental

D’autres étapes sont à réaliser pour entretenir et préparer un bassin de jardin pour l’hiver. Il vous faut :

  • Retirer tous les appareils craignant le gel.
  • Enlever toutes les plantes et feuilles mortes. Optez pour un filet à mailles fines pour retirer les saletés ou retenir les feuilles mortes. Évitez de bâcher le bassin si ce dernier accueille des organismes vivants (poissons et végétaux).
  • Empêcher la glace de se former sur une partie de la surface de l’eau si vous avez des poissons. Posez quelques objets flottants (bidons ou bouteilles en plastique) avant le gel afin d’éviter une prise complète. Entourez l’objet d’une protection hivernale si le bassin est hors-sol.

En ce qui concerne les plantes, si celles-ci sont sensibles à l’hiver, assurez-vous que ces dernières soient bien protégées du froid. Les lotus sont à éloigner de la zone de glace (n’hésitez pas à les enfoncer plus profondément) et les papyrus à mettre dans une serre ou un aquarium chauffé.

Entretenir et préparer sa piscine ou son bassin de jardin pour l’hiver n’est pas chose aisée. Vidanger, sécher, nettoyer…, différentes étapes sont à suivre à la lettre pour un hivernage optimal. Le mieux reste encore de faire appel aux services d’un professionnel. Ce dernier saura comment hiverner votre piscine selon les conditions météorologiques de votre région et vous donnera de précieux conseils pour bien entretenir votre bassin ornemental.