Lorsque l’on vieillit, on peut perdre notre vigueur de jeunesse et il peut être nécessaire de mettre en place de nouvelles habitudes pour pouvoir continuer à vivre chez soi. Le besoin d’adapter votre logement à votre nouveau mode de vie s’impose, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer. Voici quelques conseils qui pourront vous aider à agencer et à améliorer votre intérieur si vous êtes un senior et que vous vivez souvent seul.

Astuces pour adapter sa maison lorsque l’on vieillit

Il faut aménager astucieusement votre maison tout en veillant à ce qu’elle soit sécurisée. Afin de faciliter vos déplacements, il est nécessaire de dégager le passage et de délimiter les espaces pour ne pas vous cogner sur des meubles au risque de vous blesser. Privilégiez les meubles à bords ou coins arrondis. Il ne faut surtout pas laisser traîner des objets pour éviter toute chute et le sol ne doit pas être trop glissant. Mettez en place un tapis antidérapant dans les pièces où vous utilisez régulièrement de l’eau comme la cuisine et la salle de bain.

La lumière et l’éclairage du jour sont aussi des éléments à prendre en compte pour avoir un maximum de luminosité dans les pièces et sur les objets qui s’y trouvent. Autrement dit, les interrupteurs doivent être facilement accessibles.

Si votre maison dispose d’un escalier, vous avez le choix de faire aménager un monte-escalier électrique ou un système de rampe pour ne pas vous fatiguer.

Dernière chose, mais non des moindres : pour bénéficier d’un maximum de confort dans votre logement, pensez à l’isolation. Vous pouvez faire installer des volets roulants ainsi qu’un système de climatisation. N’oubliez surtout pas le dispositif de chauffage adéquat.

Les différentes aides d’aménagement du logement

Les seniors qui souhaitent continuer à vivre chez eux peuvent solliciter l’aide des organismes tels que l’Agence Nationale de l’Habitat. Cette agence accorde des aides pour l’aménagement des maisons individuelles, privées. Pour bénéficier de l’aide d’une telle agence, il faut être propriétaire de votre logement et disposer de faibles ressources.

La CNAV ou la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, l’APA ou Allocation Personnalisée d’Autonomie et la Prestation de Compensation du Handicap (PCH) sont également des organismes qui proposent des plans d’action ainsi que des aides d’aménagement du domicile des seniors dépendants en perte d’autonomie, ceci afin d’améliorer leur bien-être.

Par ailleurs, il existe des crédits d’impôt accordés pour certains travaux pour personnes âgées ou handicapés.

Pour tout conseil ou réalisation de petits travaux pour réagencer votre logement, faites appel à nos experts en aménagement ! Vous pouvez nous contacter par téléphone au 04 68 11 98 05 ou par mail à contact@interservices.fr.